Les vins rouges espagnols

Maintenant que j’ai dit tout le bien que je pense des vins Blancs Espagnols, je peux me consacrer aux fabuleux Rouges.

Tout d’abord il faut rappeler qu’en Espagne il existe une catégorisation supplémentaire des vins lié à l’élevage. Par contre, compte tenu que la météo est plus constante, les variations entre millésimes sont bien moindres qu’en France.

Il y a les délimitations géographiques caractérisant le terroir avec les D.O. (Denominacion de Origen) équivalentes aux Appellations d’Origine Contrôlées en France. Il y a les cépages et les différents producteurs, et donc aussi une classification en fonction de la nature et de la durée de l’élevage (temps passé en fut et temps passé en bouteille) avant d’être commercialisé.

Les trois catégories les plus connues sont :

  • Les Crianzas (au moins 12 mois en fut)
  • Les Reservas (au moins 12 mois en fut et 2 ans en bouteille)
  • Les Gran Reservas (au moins 2 ans en fut et trois ans en bouteille) par ordre croissant de sélection des raisins et de durée d’élevage.

Avant les Crianzas, on trouve les « Joven » (pas de vieillissement en fut) et les Roble ou Semicrianza avec un passage en fut inférieur à un an.

Cette classification est de manière générale assez fiable comme critère de qualité (et de prix).

La quasi totalité des bons vignerons produisent les différents niveaux de vins et en particulier la trilogie Crianza, Reserva et Gran Reserva surtout les bons millésimes (c’est à dire presque tout le temps…).

Les meilleurs rapports qualité / prix se trouvent dans les Crianzas et certains Reservas.

Je conseille d’éviter les Joven et les Roble qui peuvent être un peu après, astringents et avec un manque de rondeur comme tout vin jeune charpenté et assez fort en alcool (et oui il y a du soleil en Espagne…).

Vous aurez du mal a faire l’unanimité avec ce type de vin. Il vaut donc mieux mettre quelques (4 à 5) Euros de plus et taper dans la gamme des Crianzas et certains Reservas.

Les Gran Reservas qui démarrent à 20 Euros en Rioja et 40 € en Ribera del Duero sont à réserver pour les bonnes dégustations, soit seuls ou avec un plat bien associé.

Les D.O. les plus renommées et répandues sont la Rioja et le Ribera del Duero.

Les vins de la Rioja au Nord de l’Espagne, à base de Tempranillo (cépage d’origine Espagnole) sont délicieux, concentrés, charnus, puissants, plus ou moins marqués par le bois avec des arômes de vanille et ont une belle rondeur.

Mes Bodegas (producteurs) préférés pour leur excellent rapport qualité / prix sont :

  • Médaille d’Or : « Roda », « Muga », « Remelluri »
  • Médaille d’Argent: « Bodegas Riojanas », « La Rioja Alta », « Marques de Murrieta »,
  • Médaille de Bronze : « Marques de Caceres (les Reservas) », « Marques de Riscal »
  • Petits prix très réussis: « Bodegas AGE – Siglo Saco », « Paternina – Banda Azul »

La bonne nouvelle est que tout ces vins sont très faciles à trouver dans le commerce surtout dans la gamme Crianza.

Dans le Ribera del Duero au Nord de Madrid, les vins sont à base de Tinto Fino (nom local pour le Tempranillo…).

Ils ont les mêmes caractéristiques de structure et de puissance que les Riojas avec un velouté et un soyeux supplémentaire qui les rapprochent un peu des Bordeaux.

Ils sont aussi plus chers que les Riojas, compter en moyenne 15€ pour un Crianza contre 10€ dans la Rioja.

Ci dessous, mes vins préférés avec un très bon rapport qualite prix et très faciles à trouver dans les rayons vins des grandes surfaces ou magasins spécialisés (Bodegas).

Vous ne les retrouverez pas tous partout mais au moins un de chaque catégorie :

  • Médaille d’Or (les 5 P): « Pago de los Capellanes », « Pago de Carraovejas », « Pedrosa », « Pesquera », « Protos »
  • Médaille d’Argent: « Mataromera », « Arzuaga »,
  • Petits prix très réussis: « Condado de Haza » que l’on peut trouver en dessous de 10€
  • Et aussi Crianza hors catégorie de prestige plus chers mais encore abordable pour se faire plaisir: « Alion bodega du fameux Vega Sicilia », « Aalto », « Alnardo Pingus PSI »

Il y a bien sur de nombreuses autres appellations et en particulier :

  • Le Priorat (Tarragone en Catalogne au sud de Barcelone) à base de Carignan, Grenache, Syrah et Cabernet. Excellents vins et chers.
  • Toro: D.O. en grands progrès ou on trouve de tout. J’aime bien le « Pintia » et le « Victorino » mais il ne sont pas donnés (autour de 30€)
  • Castilla Leon avec son excellent « Abadia Retuerta Seleccion Especial »
  • Bierzo avec le délicieux « Petalos » un peu plus léger et sur la finesse par rapport aux vins cités ci-dessus.

On pourrait aussi lister La Mancha, Penedes et d’autres D.O. A part pour le Priorat, il faut faire attention à ce que l’on achète et goûter le vin avant d’en prendre un carton.

Se méfier aussi des conseils surtout quand le vin recommandé est un vin local, car ils sont rarement au niveau d’un bon RIOJA, par exemple.

Aussi se rappeler que plus on va vers le Sud moins on va trouver l’amplitude thermique la nuit qui va faciliter le développement de la vigne pour faire un bon vin…

En résumé, c’est tellement facile de trouver des vins excellents sans prendre de risque que je vous conseille de vous focaliser sur la Rioja et le Ribera del Duero et d’en sortir par petites touches quand vous en aurez fait le tour et bénéficierez de conseils solides adaptés à vos gouts.

Enfin, pour une bonne dégustation, il est important de faire attention à ne pas cuire le vin dans la voiture ou son sac de plage entre son achat et sa consommation (à bonne température de dégustation)…

Salud !

Thierry Lopez de Arias

One thought on “Les vins rouges espagnols

  1. […] Les Rouges fantastiques… Ca se passe sur cet article. […]

Laisser un commentaire